Le mot du Directeur

« Le vent souffle où il veut, et tu entends sa voix, mais tu ne sais pas d’où il vient, ni où il va. Ainsi en est-il de quiconque est né de l’Esprit » (Jn. 3, 8).

Nous ne voyons pas toujours bien où le Saint Esprit nous conduit. L’important, au fond, c’est qu’il nous conduise à bon port. Lui, il est un excellent chauffeur, il n’a pas besoin de faire bénir sa voiture ou sa barque, qui est l’Eglise, gigantesque arche qui veut rassembler en elle toute la terre habitée pour la sauver des eaux du péché et la conduire en paradis… L’Esprit est béni, il est Amour, il est Dieu, et souffle de Dieu pour nous conduire.

C’est lui qui engendre les Saints. C’est lui qui nous a donné S. Christophe, patron des voyageurs, vénéré et prié dans notre Archiconfrérie depuis des temps immémoriaux. Lisez sa vie sur ce site. Et ne négligez pas ces moyens précieux que sont l’intercession des saints. L’Eglise nous les donne pour nous aider à avancer sur le chemin étroit de la vie éternelle. Il nous reste à leur tenir fermement la main et à faire confiance. « Si l’amour t’emporte, écrivait S. Jean de la Croix, ne demande pas où il va ! ». En route, donc, au souffle de l’Esprit et sous la haute protection de S. Christophe.

Venez le prier dans ce sanctuaire, lui confier vos intentions, lui demander protection, en particulier pour tous vos voyages. Les jours de pèlerinage en juillet et octobre en sont la meilleure occasion, mais l’église est ouverte tous les jours. Bonne route !

 

Abbé Pierre-Antoine Bozo, directeur de l’archiconfrérie.


Deux pèlerinages pour un sanctuaire

   La tradition veut que deux pèlerinages à Saint Christophe aient lieu chaque année. Un pèlerinage d'été, le principal, qui a lieu le dernier dimanche de juillet, et un pèlerinage d'automne, le premier dimanche d'octobre. 

   Chacun de ces évènements rassemblent des centaines de véhicules et de voyageurs qui viennent remettre leurs déplacements à la providence par l'intercession de Saint Christophe. Aux cérémonies religieuses que sont les messes et les bénédictions, se rajoutent d'autres festivités. Ainsi, les membres de l'Archiconfrérie, assistés de nombreux bénévoles se mobilisent pour restaurer et distraire les pélerins

   Les amateurs de véhicules anciens sauront également apprécier la présence de nombreux collectionneurs qui ont bien compris que l'exceptionnelle longévité de leur voiture est due à la bienveillance de Saint Christophe, et ne sauraient rater une de ces bénédictions.

   Mais, ne nous limitons pas aux voitures ! Tous les voyageurs, et tous les moyens de locomotion (tracteurs, vélos, chevaux, ânes ...) sont les bienvenus à Saint-Christophe !


Tout est grâce ... mais la grâce ne fait pas tout !

   La protection de Saint Christophe, si elle est bénéfique, ne dispense pas le conducteur de certaines règles de prudence. C'est sur la base des 10 commandements que ces dernières sont rappelées :